L'école

La cantine

L'historique de l'école

Le prélèvement automatique

Les coordonnées de l'école

Pré - inscription pour l'année scolaire 2019/2020

 




Présentation

Historique de l'école du Sacré Coeur
Fondée vers 1854 par « les dames de la Providence de Corenc », le Sacré-Cœur est tout d’abord une école puis un Cours Complémentaire destiné aux jeunes filles. Aucune archive ne reste de cette époque.

Fermée en 1905, l’école est rouverte en 1907 par le curé de la paroisse de Meyzieu qui la confie à des institutrices du diocèse. En 1920, arrive le groupe des « filles du Sacré-Cœur de Jésus ». C’est alors un établissement accueillant des internes ( filles) et préparant les élèves au Certificat d’Etudes primaires et au Brevet Élémentaire. Durant toute une période, les jeunes filles élèves du « Cours Supérieur » seront préparées à la fonction d’institutrice et ce jusqu’aux années 1930/35.

En 1939, le pensionnat ferme ses portes et durant la guerre, l’école poursuit sa mission. Elle sera fermée quelques semaines, juste avant la libération.

Le cours supérieur ferme ses portes en 1945 et l’école se consacre désormais aux élèves des classes enfantines ( mixtes) et primaire ( filles ).
L’établissement devient complètement mixte en 1971.

En 1960, l’école, qui comporte trois classes, demande à passer, avec l’Etat, un contrat simple pour deux classes, contrat signé le 11 juillet 1961 à Grenoble. En 1963, la troisième classe est mise sous contrat.

En 1969, Meyzieu quitte l’Isère pour être rattaché au Département du Rhône.
A la rentrée de l’année 1970, l’école ouvre une cinquième classe, une sixième en 1971. En 1977, il y a 9 classes, 10 en 78, 11 en 80, 13 en 81 et enfin, 14 en 1983. Demandé une première fois en 1980, le contrat d’association ne sera pas accordé face à l’opposition du maire de Meyzieu. Il sera finalement signé, après bien des péripéties, en 1986, mais attaqué au Tribunal Administratif, il sera annulé en 1990. Il finira par être définitivement signé en septembre 1991.

Septembre 1997, ouverture d’une classe de minis, hors contrat.

Juin 2002, départ à la retraite du directeur : Monsieur Gineys après 22 ans au service de l’école.

Septembre 2003 à juin 2004 Madame Rivière-Manzoni assure la direction. Par manque d'effectifs, dû à un creux démographique, l'école ferme deux classes.

Septembre 2004, Madame Tiersonnier prend la direction de l'école et part pour une retraite bien méritée en juin 2013.
 Septembre 2013, Mr Salvatore Perna devient le nouveau directeur de l'école du Sacré-Coeur.